Offrir des livres fac-similés en cadeau

livres fac-similés

Entre la commercialisation exagérée des événements et la vulgarisation des cadeaux à effigie à chaque occasion, il est aujourd’hui difficile de trouver une idée originale lorsque vient le moment d’offrir un présent à un ami, un proche ou encore un collègue. Pour les amoureux de la littérature ou l’histoire, une œuvre iconique est souvent le meilleur cadeau. Aussi convenable pour les moins ardus de la lecture, un exemplaire de ce genre de livre peut faire office de collection. N’étant pas accessibles avec simplicité, ces livres connaissent à l’ère actuelle des reproductions conformes communément appelé les fac-similés.

Qu’est-ce qu’un fac-similé ?

Le fac-similé est un terme qui dérive de la traduction littérale du latin signifiant « faire quelque chose qui ressemble à ». Comme son nom l’indique, un fac-similé est une reproduction de quelque chose qui ressemble à un calque source. En principe, il s’agit donc d’une copie conforme d’une œuvre d’art, un manuscrit ou un livre ou autre chose qui ait une valeur scientifique, sentimentale ou juridique qui nécessite que l’on conserve. Ce procédé ayant été une initiative afin de protéger la dite œuvre originale des représailles du temps et l’environnement. Les fac-similés possèdent une valeur légale et sont marqués d’un tampon ou une gravure se reportant à l’original et les inscriptions « Fac-similé ».

Tel mentionné plus tôt, les fac-similés ont une valeur juridique et ne sont pas considérés comme de vulgaires copies. À la plupart des reproductions sont même joints des papiers qui justifient la détention du fac-similé, certaines œuvres n’étant normalement pas accessibles au grand public. La particularité de ces reproductions est le fait qu’elles sont conçues pour ressembler le plus possible à l’original. Tous les détails allant de la couverture aux pages, la mise en forme, l’état originel de l’œuvre et autres spécificités sont pris en compte. Pour reproduire les œuvres, le processus de la retranscription photographique est le plus utilisé afin de ne rater aucun centimètre de détail.

Se procurer un livre fac-similé

Il est vrai que certaines œuvres ne sont pas facile à trouver en version fac-similé. Faudrait-il aussi que la reproduction soit accessible. Ces exemplaires conformes aux originaux ont à la base été créés dans le but de conserver ces derniers. Le plus souvent, les musées sont là où ces reproductions, aussi présentement appelées « copies » se rencontrent le plus. Cela étant pour éviter d’endommager les œuvres originales qui sont rangées et gardées en état avec le plus grand soin. Les fac-similés n’ont été utilisés ailleurs que plus tard en répondant à certains besoins.

Les manuscrits et copies d’objets historiques particuliers sont aussi facilement accessibles pour les étudiants universitaires qui consacrent telle ou telle étude se rapportant aux versions originales. Les copies se trouvent le plus souvent dans les musées, mais aussi dans les librairies ou bibliothèques connues traitant ce type de document. À ce jour, les fac-similés sont aussi possibles à l’effigie d’œuvres de fiction. Pour en trouver, les plateformes de vente en ligne sont les plus proches ainsi que les librairies. Ces trouvailles dépendent cependant de la valeur historique ou commerciale de l’original.

Les livres fac-similés tendances

Établir une liste des livres et manuscrits dont les fac-similés ont été faits serait une chose impossible. Certaines œuvres se démarquent cependant des autres et font en sorte que leurs copies conformes aient plus de notoriété auprès du public, les étudiants et les chercheurs qui en ont besoin. Un exemple très célèbre est le manuscrit « Les Particulièrement Riches Heures du duc de Berry ». Le public ainsi que les étudiants ne peuvent voir ce très populaire manuscrit que dans une version fac-similé de qualité optimale. L’original est conservé et n’est manipulé que par les spécialistes.

D’autres œuvres fac-similées sont d’autant plus populaires, étant des reproductions de livres et des manuscrits qui ont marqué l’histoire. Le Journal d’Anne Franck par exemple, reproduit pour être similaire sur tous les points à l’état dans lequel le journal était à la base. À l’ère actuelle, les maisons d’éditions se ruent sur les œuvres littéraires et les lettres d’auteurs comme Hugo ou Virginia Woolf. Il y a également les copies d’œuvres moins cotées telles que le manuscrit de Voynich et la Bible de Gutenberg qui gagnent tout de même la convoitise des collectionneurs et étudiants concernés. Certains se lancent dans les œuvres à l’effigie de fictions comme le journal de Jedusor dans Harry Potter, par exemple.

Une idée cadeau originale

Le concept de ces manuscrits est révolutionnaire, ce qui fait d’un produit de ce procédé un cadeau exceptionnel. Dans un premier temps, un fac-similé est conçu pour conserver l’original. Cependant, le fait qu’il ressemble le plus possible à l’œuvre originale le transforme en objet de collection. La valeur morale et sentimentale du livre augmente donc par la même occasion. Selon les goûts de la personne à qui il est destiné ou le domaine dans lequel il travaille, il reste à faire le bon choix afin de surprendre cette personne.

Certaines personnes accordent une grande importance à une passion ou un domaine d’étude qu’elles apprécient. Lorsqu’il vient l’occasion de voir une œuvre culte ou pouvoir lire des lignes retranscrites comme les originales, il est évident que ces amoureux de la littérature, de l’histoire ou encore de la pop culture soient toujours au premier rang. Offrir un de ces originalités est donc une des idées les plus originales étant donné la rareté de ces œuvres et la mine culturelle qu’elles représentent.

Pourquoi offrir une box mensuelle ?
Les meilleures idées cadeaux pour femme